Le groupe sanguin AB, les types sanguins A, AB, B
et les allèles A, aAB, et b chez le chat

Les phénotypes et la biochimie :

Le groupe sanguin majeur chez le chat est le groupe AB, responsable de trois sérotypes sanguins :
Type sanguin A : le plus commun, fréquence de 73-99,7% selon la race et la région
Type sanguin AB : le moins commun, fréquence de 0,2-20%
Type sanguin B : fréquence de 0,3-30%

Le groupe sanguin AB implique les sucres à la surface des globules rouges, qui fonctionnent comme les antigènes pour stimuler (ou pas) une réponse immunitaire.  L’enzyme cytidine monophospho-N-acétylneuraminique hydroxylase (CMAH) est responsable pour la synthèse du sucre de type acide sialique à la surface des globules rouges.  Un chat de type sanguin A a un sucre acide sialique de type Neu5Gc à la surface des globules rouges, tandis qu’un chat de type sanguin B a un sucre acide sialique de type Neu5Ac à la surface des globules rouges.  L’enzyme CMAH convertit Neu5Ac en Neu5Gc.

La génétique et les allèles :

Le gène responsable pour le groupe sanguin AB est le CMAH.  Le gène CMAH code pour l’enzyme cytidine monophospho-N-acétylneuraminique hydroxylase.  Les trois allèles responsables sont l’allèle A, l’allèle aAB et l’allèle b du gène CMAH.  La relation de dominance entre les allèles est la suivante :

A > aAB > b

L’allèle A donne un enzyme fonctionnel tandis que l’allèle b donne un enzyme qui n’est pas fonctionnel en raison d’une insertion de 18pb dans l’exon1.  En plus, le gène CMAH a des SNPs qui sont en corrélation avec le statut A/b : c.139 G>A, c.265 T>A, c.1600 G>A.  L’allèle aAB a une mutation c.364 C>T qui donne un enzyme partiellement fonctionnel.

Isoérythrolyse néonatale :

Les chats de type sanguin A (allèles A/-) ont les anticorps naturels anti-B dans le sang à titre bas.  Les chats de type sanguin B (allèles b/b) ont les anticorps naturels anti-A dans le sang à titre élevé.  Une situation d’isoérythrolyse néonatale peut arriver quand une femelle de type B (allèles b/b) est accouplée avec un mâle de type A (allèles A/A ou A/b ou même A/aAB).  La gestation se fait sans conséquence mais après la naissance, les chatons de type sanguin A (allèles A/b) absorbent des anticorps anti-A maternels de haut titre dans le colostrum, ce qui précipite la destruction des globules rouges (i.e. l’isoérythrolyse) qui peut être létale pour les chatons.  Il vaut mieux de ne pas utiliser les chattes de type sanguin B (allèles b/b) pour la reproduction.

Le groupe sanguin AB et les races :

La plupart des chats sont de type sanguin A avec les allèles A/A. Les races qui sont presque fixées pour l’allèle A incluent le Siamois, le Tonkinois et le Burmese.  L’allèle b est vu dans les races British Shorthair, Sacré de Birmanie, Devon Rex et Cornish Rex à une fréquence entre 25-50%. Vingt pour cent des chats de race de Ragdoll sont de type sanguin AB, à cause d’allèle aAB.

Phénotypes et génotypes de groupe sanguin AB :

La concordance entre le type sanguine (le phénotype) et le génotype est maintenant le suivant :
Phénotype :           Génotype :
Type sanguin A :    A/A ou A/aAB ou A/b
Type sanguin AB :  aAB / aAB ou aAB /b
Type sanguin B :    b/b

Références :

Bighignoli B, Niini T, Grahn RA et al. (2007). Cytidine monophospho-N-acetylneuraminic acid hydroxylase (CMAH) mutations associated with the domestic cat AB blood group. BMC Genetics 8:27 [pubmed/17553163].

Gandolfi B, Grahn RA, Gustafson NA, et al. (2016) A Novel Variant in CMAH Is Associated with Blood Type AB in Ragdoll Cats. PLoS One. 11(5):e0154973 [pubmed/27171395].

Omi T, Nakazawa S, Udagawa C, Tada N et al. (2016) Molecular Characterization of the Cytidine Monophosphate-N-Acetylneuraminic Acid Hydroxylase (CMAH) Gene Associated with the Feline AB Blood Group System. PLoS One. 11(10):e0165000 [pubmed/27755584].

http://www.fregis.com/infos_sante_pathologie_chat_detail.php?entree=&mod=patho&id=318

https://www.vgl.ucdavis.edu/services/abblood.php