Ichtyose (type Jack Russell)

Gène impliqué : TGM1

Mode de transmission : Autosomique récessif

Il faut que l’animal possède les deux copies de l’allèle muté pour être à risque.  Cela signifie aussi qu’il faut que les deux parents portent une copie de l’allèle muté pour que certains chiots de la progéniture soient à risque.

Mutation : Insertion, TMG1 ins.1980 bp dans intron9

Races : Jack Russell Terrier, Parson Russell Terrier, Russell Terrier

Âge d’apparition des signes cliniques : Dès la naissance et progresse avec l’âge

L’ichtyose type Jack Russell est une ichtyose non-épidermolytique causée par un défaut d’activité d’une enzyme dans la peau.  La peau des chiens affectés est plus épaisse et plus terne que la normale et il y a présence de squames graisseuses blanchâtres à grisâtres sur tout le corps.  Le diagnostic peut être posé en procédant à une biopsie.  Il n’y a pas de traitement curatif, mais si la condition n’est pas sévère, il est possible d’utiliser des shampoings pour contrôler les signes cliniques.  Les animaux atteints sont souvent euthanasiés à cause d’une mauvaise qualité de vie.

Références :

Credille KM, Minor JS, Barnhart KF et al. (2009) Transglutaminase 1-deficient recessive lamellar ichthyosis associated with a LINE-1 insertion in Jack Russell terrier dogs. British Journal of Dermatology 161:265-272. [pubmed/19438474]

Mauldin EA (2013) Canine ichthyosis and related disorders of cornification.  Vet Clin North Am Small Anima Pract. 43(1):89-97.[pubmed/23182326]