PRA-Dominante (Mastiff)

Gène impliqué : RHO

Mode de transmission : Autosomique, dominant

Il faut que l’animal possède une copie de l’allèle muté pour être à risque.  Cela signifie aussi qu’il faut qu’au moins un des deux parents porte une copie de l’allèle muté pour que certains chiots de la progéniture soient à risque.

Mutation : Substitution, RHO c.11 C>G, exon1

Races : Bullmastiff, Mastiff anglais

Âge d’apparition des signes cliniques : Vers 18 mois

La PRA-Dominante, ou atrophie progressive de la rétine, est une maladie génétique qui implique une dégénérescence des bâtonnets dans le rétine.  Des bâtonnets sont les photorécepteurs de la rétine permettant la vision dans la pénombre et aussi la vision de périphérie.  Les premiers signes cliniques observés par un vétérinaire impliquent une modification de l’apparence de la structure derrière la rétine, le tapetum lucidum.  Les animaux atteints présentent une perte de la vision dans la noirceur et de la vision périphérique.  Cette maladie est progressive et mène jusqu’à cécité complète, parfois après plusieurs années de vie.  Les chiens possédant les deux copies mutées du gène auront une progression plus rapide que ceux possédant une seule mutation.

Références :

Kijas JW, Cideciyan AV, Aleman TS, Pianta MJ et al. (2002) Naturally occurring rhodopsin mutation in the dog causes retinal dysfunction and degeneration mimicking human dominant retinitis pigmentosa. Proc Natl Acad Sci USA 99(9):6328-33. [pubmed/11972042]

Kijas JW, Miller BJ, Pearce-Kelling SE, Aguirre GD, Acland GM. (2003) Canine models of ocular disease: outcross breedings define a dominant disorder present in the English mastiff and bull mastiff dog breeds. J Hered. 94(1):27-30. [pubmed/12692159]